Faut-t-il écouter les conseils des autres ?

J’ai eu plusieurs phases dans ma vie. Des moments où je ne voulais pas écouter les conseils des autres car je pensais détenir la vérité. D’autres moments où je me laissais largement influencer par les gens. Et puis aussi, des moments où je me disais que les autres ne pouvaient tout savoir à ma place, et que je devais trouver la vérité en moi.

Trouver la vérité en soi, c’est une belle aventure. Cela prend du temps. On prend le temps de s’écouter, de se comprendre. Cela prend aussi du calme. Le temps d’être au calme, se recentrer sur soi, se retrouver.

Oui, mais, trouver la vérité en soi, ce n’est pas toujours évident. Surtout dans les moments où ça ne va pas très bien. Quand c’est le brouillard épais autour de nous. Quand on a même atteint le fond du gouffre. Là oui, ce n’est pas facile. On peut même se laisser influencer par des idées qui seraient influencées par notre débordement d’émotions, et là on peut être à la plaque.

Ces derniers mois, je me suis laissée guider à écouter davantage les autres. A ouvrir mes oreilles différemment. A entendre ces conseils d’une autre façon. D’habitude, j’écoute leurs conseils, ça me fait du bien sur le moment et ça s’arrête là. Ou alors, je les écoute et je me dis que le message a trop influencé par ce que l’émetteur vit en ce moment. Parfois, je retiens, comme beaucoup d’entre vous, des petites phrases qui restent gravées dans ma tête. Et elles ressortent au moment opportun pour m’aider.

Cette/ces fois-ci, j’ai eu l’impression de recevoir une guidance. Un message de mes guides, de l’univers qui me parlait à travers ces personnes. Je l’ai ressenti comme tel, car ces conseils m’ont semblé lumineux, limpides, sans jugement, dépourvu de filtre et remplis d’une vibration élevée.

Vous savez quand vous rencontrez ce parfait inconnu avec qui vous vous connectez de suite. Ou alors que vous vibrez sur les paroles d’un ou une amie. Et bien, c’est cela que j’ai ressenti.

J’ai pris le temps de noter ces petites phrases de conseils, que l’autre ressentait bon de me dire dans cet échange. Je les ai couchées sur papier. Et je suis contente de l’avoir fait, car cela m’a permis de me recentrer à ce moment-là. Et lorsque j’en ai besoin, je les relis.

Alors je me suis instauré une nouvelle habitude, c’est celle de noter les petits ou grands conseils des autres lorsqu’ils me semblent lumineux et élevés. Je sais qu’ils vont contribuer à ma guidance du moment. Et quand je ressens l’intuition de parler à telle ou telle personne d’une préoccupation, je le fais naturellement et simplement. Je sais que cela va m’apporter une réponse ou me mettre sur le chemin pour atteindre mon objectif.

En réalité, il n’y a pas de vérité absolue quant à écouter ou non les autres et leurs conseils. Le côté obtus peut faire qu’on se ferme à certaines réponses, qui sont transmises de l’au-delà. Je me dis que nous vivons souvent deux expériences : tantôt nous sommes des guides – terrestres – pour les autres, tantôt nous avons des guides à nos côtés, dans cette vie-là. Ainsi, nous nous permettons d’avancer sur notre chemin plus facilement grâce à cette guidance, tout en restant ouvert.

A bientôt 🙂


Inscris-toi au Défi 5 jours Gratuit pour Éclaircir sa Vie. Découvre en 5 étapes comment faire le point sur ta vie, y voir plus clair et redéfinir tes envies, pour enfin retrouver la motivation !  

Recherches utilisées pour trouver cet article :écouter les conseils des autres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *