J’ai testé pour vous… le jeûne de 3 jours

J’ai envie de vous faire part de mon expérience du jeûne hydrique de 3 jours que je viens juste de réaliser. Il y a 3 jours, le soir, j’étais en train de visionner un reportage sur le jeûne thérapeutique. De là, j’ai décidé de me lancer dès le lendemain matin. Mon but était d’abord de tester le jeûne, voir si je pouvais tenir sans manger et purifier mon corps et mon esprit. Je voulais aussi faire disparaître certains petits symptômes physiques en laissant mon corps s’auto-guérir. J’ai senti que c’était le bon moment alors j’ai agi rapidement.

Le principe

Le principe du jeûne hydrique consiste ne rien manger de solide et de boire uniquement des liquides filtrés : eau, tisane, bouillon clair de légumes sans les morceaux, jus de fruits filtré. Il peut être aussi appelé jeûne monodiète, du fait que l’on boit d’autres boissons que l’eau. Le fait de ne pas manger va amener l’organisme à se reposer – il ne va pas travailler à la digestion des aliments. Ce repos provoque un nettoyage et une désintoxication du corps par les différents émonctoires : par les urines, les selles, la peau et l’expiration pulmonaire. C’est au bout de 3 jours que se fait réellement la désintoxication.

Vous demandez peut-être comment l’organisme peut tenir sans manger ? D’abord, on utilise les glucides qu’on a en réserve. Puis, on utilise les lipides (graisses), puis les protéines de nos muscles.

Comment s’est déroulé mon jeûne ?

Lors de la durée des 3 jours, j’ai consommé uniquement de l’eau, de l’eau de coco frais (pas du lait), de la tisane de plantes fraîches (menthe, citronnelle, gros thym – appelé sauge à Tahiti) et du bouillon de légumes sans morceaux. J’ai choisi de ne pas boire de jus de fruits. J’ai énormément bu pendant tout ce temps.

J’ai choisi aussi de commencer le jeûne un vendredi matin, comme ça, mes activités professionnelles étant réduites et cela serait plus facile à gérer. Je pensais que le 3e jour serait le plus difficile et c’est la raison pour laquelle je l’ai programmé le dimanche – le 3e jour a été le plus facile finalement.

Je vais vous expliquer chaque jour ce que j’ai fait et ressenti comme effets ou symptômes.

La veille

J’avais mangé uniquement des fruits au dîner. Mais je n’avais pas encore décidé de jeûner. Cela m’arrive de temps en temps de manger léger ou pas du tout le soir. En tous les cas, il est conseillé de manger léger la veille.

1e jour

J’ai d’abord rangé toute la nourriture et ai congelé celle de mon frigo pour ne pas me donner envie.

J’avais mal dormi la nuit – l’idée de jeûner m’avait fait peur. Mais je l’ai quand même démarré le matin. Après une tisane, je suis partie faire une petite randonnée de 2h avec des amis. Je suis rentrée en étant plutôt en forme. Dans la journée, j’ai commencé à ressentir des fourmillements dans les bras et les jambes, des tensions dans le dos et des courbatures – peut-être dû au sport des jours précédents. Je me ramollissais au fil de la journée. J’ai réussi à faire une petite sieste. A vrai dire, cette journée n’était pas très agréable. Je me sentais assez fatiguée. J’ai eu mal à la tête pendant 2 jours. J’ai suivi un cours de dessin sur internet en fin de journée, mais j’avais du mal à me concentrer. Le soir, j’ai préparé mon bouillon, ça m’a occupé. J’ai regardé un film. Je n’ai pas bien dormi cette nuit-là.

2e jour

Je me suis réveillée avec un manque de tonus. J’avais décidé au départ de jeûner pendant 5 jours, mais j’ai changé d’avis à ce moment-là pour restreindre le temps à 3 jours. J’associe  généralement le manque de tonus à une baisse de moral. Je ne vivais pas très bien cet état. J’avais prévu d’aller ramer en pirogue le matin, mais ce n’était tout simplement pas possible, vu mon état de ralentissement. Je suis donc allée  me faire masser aux huiles essentielles et c’était parfait comme activité.

J’avais des envies de manger toutes les heures en pensant ou en voyant des photos de nourriture. Le reste de la journée, j’ai essayé de faire la sieste sans y arriver. J’ai eu mal à la tête jusqu’à ce que je me masse les tempes et le crâne et là il a disparu. Hourra ! J’ai beaucoup lu l’après-midi et le soir. En fin d’après-midi, je me suis occupée de mon jardin et ça m’a fait du bien pour passer le temps. Puis j’ai joué de la musique. J’ai bien dormi cette nuit-là.

Dans la journée, j’ai effectué un lavage des intestins (colon). Il est basé sur l’ingestion d’eau salée – j’ai pris de l’eau de mer diluée – et la pratique de 5 postures de yoga. Le plus difficile a été de boire l’eau salée et de se bouger pour faire les exercices. Mais le nettoyage a été très efficace et mon ventre est devenu plus plat.

3e jour

J’avais prévu de couper le jeûne le soir, alors je me réjouissais d’avance de sentir à nouveau un met dans ma bouche. Ce matin-là, je me suis réveillée tôt, j’avais plutôt la pêche. C’était calme et une belle journée s’annonçait. Je me suis motivée à faire ma comptabilité et ranger mes papiers et j’ai pu me concentrer intellectuellement plutôt facilement. Je suis allée nager dans l’océan et je me sentais légère. Je pense que le sport aquatique est plus facile dû au fait qu’on pèse moins lourd dans l’eau. J’ai dessiné dans la journée. J’ai réussi à faire une sieste. Je me suis sentie toujours un peu au ralenti et le corps « dur » mais avec une vitalité accrue par rapport aux deux jours précédents. J’ai terminé la journée par du dessin et l’écriture de cet article. J’avais vraiment une sensation que mon esprit était plus clarifié et de m’être délestée de « poids ». La sensation de faim n’était plus vraiment présente. C’est juste la faim psychologique – l’envie de manger – qui revenait

Le soir, pour la fin du jeûne, je me suis préparée une soupe de légumes avec, cette fois, les morceaux, de l’avocat et de la banane. Je vous conseille de manger tranquillement et par petites quantités car le ventre se remplit vite.

Le lendemain du jeûne

Je me suis réveillée avec quelques courbatures toujours. J’ai bien dormi. Je me sens plutôt en forme. J’ai mangé des fruits le matin. Il est conseillé de réintroduire la nourriture progressivement.

Les effets physiques et les ressentis

  • Une fatigue constante surtout les 2 premiers jours et des courbatures
  • Un effet « ramolli »
  • Des envies de manger régulières
  • Un manque de concentration intellectuel – surtout les 2 premiers jours
  • Une envie d’arrêter le jeûne dû à un état de moral bas (2e jour)
  • Une sensation de légèreté
  • La libération d’émotions cristallisées lors du nettoyage
  • Une clarté d’esprit
  • Une perte de poids (1 ou 2 kg peut-être) – ce n’était pas le but
  • Une salivation intense et un nettoyage des toxines qui sortaient par la langue
  • Une sensation accrue aux sons et aux odeurs
  • Un beau teint et les yeux pétillants
  • La disparition de certains symptômes physiques (infection, irritation)

Ce que j’ai aimé

  • Savoir que j’étais capable de jeûner
  • Constater que le corps est capable d’avoir de la vitalité sans manger
  • Avoir les intestins nettoyés et légers
  • Me sentir légère dans mon corps et mon esprit
  • La disparition de symptômes physiques
  • Les effets émotionnels et physiques bénéfiques
  • Avoir la sensation de mieux voir et réfléchir

J’avoue que j’ai moins aimé le fait d’être au ralenti et avec un manque de vitalité, car j’aime faire du sport tous les jours. J’ai l’habitude d’être au calme et d’être bien connectée ; j’avais donc pas vraiment de raisons  de me « forcer » à prendre des moments de calme grâce au jeûne . Mais c’était une bonne expérience et c’est probablement arrivé pour une bonne raison.

En un mot

Je conseille le jeûne à toutes les personnes qui se sentent de la faire. Honnêtement, ce n’est pas très difficile et c’est accessible à beaucoup (attention déconseillé aux femmes enceintes et personnes avec hypertension – je vous incite à bien vous documenter préalablement ou demander conseil à un spécialiste). Faîtes-le un week-end ou pendant vos vacances et prévoyez d’être au calme, sans voir trop de monde. Prévoyez-vous aussi des activités sportives légères et des activités créatives.

A bientôt 🙂

Ressources

Jeûne de 3 jours : un article très bien expliqué avec la préparation avant et après le jeûne, sur lequel je me suis basé

Nettoyage du colon : explication de la méthode du nettoyage hydrique et des postures de Yoga à effectuer

Documentaire d’Arte « Le jeûne, une nouvelle thérapie« 

Inscris-toi au Défi 5 jours Gratuit pour Éclaircir sa Vie. Découvre en 5 étapes comment faire le point sur ta vie, y voir plus clair et redéfinir tes envies, pour enfin retrouver la motivation !

Recherches utilisées pour trouver cet article :https://la-vie-de-mes-reves us10 list-manage com/track/click?u=11bf5a4b68a00db7e98081d9d&id=981a1d0a1a&e=375c47e8ab, https://la-vie-de-mes-reves us10 list-manage com/track/click?u=11bf5a4b68a00db7e98081d9d&id=981a1d0a1a&e=fbbd944200, j\ai testé pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *