Massage, sport et compétition

Voici mes réponses aux questions fréquentes qu’on me pose sur le massage lié au sport et à la compétition.

Combien de fois par mois faut-il se faire masser ?

Si vous pratiquez un sport intense, à une fréquence élevée -5 fois par semaine – ou en compétition, il est conseillé de se faire masser 1 fois par semaine. Ca permet au corps de s’habituer au massage, d’évacuer les tensions musculaires régulièrement et d’être plus souple.

Quand faire des étirements ?

Pour favoriser le relâchement du corps, il est conseillé de s’étirer tous les soirs, quelque soit le type de sport ou son intensité (le travail même statique peut être considéré comme une activité physique). Pour être sûr de s’y tenir, établissez une routine : par exemple, tous les soirs avant d’aller dormir, laissez un tapis de yoga dans votre chambre – quand vous voyez ce tapis, vous savez que c’est le moment de s’étirer. Inutile de faire un programme compliqué : accordez par exemple 5 à 10 min à des étirements simples et qui vous font du bien. Pensez à bien souffler pendant les étirements. Le lendemain matin, vous vous sentirez moins tendu et plus léger.

Les étirements sont à faire une fois que le muscle est froid. Les fibres musculaires étirées ou contractées durant l’effort ont besoin de revenir à leur état de repos. Si vous étirez vos muscles juste après une compétition ou un sport intense, il se peut que les micro-lésions des muscles soient accentuées.

Il y a de nombreux mouvements sur internet que vous pouvez suivre. De cette façon, vous pouvez mettre en place votre petite routine.

Comment s’échauffer ?

Un échauffement avant le sport est en général dynamique : ce sont des mouvements de rotation, déplacement, etc. Les étirements avant effort sont pour les sports nécessitant une grande élasticité comme par exemple la danse classique ou la gymnastique.

Un massage tonique juste avant l’effort peut s’ajouter à votre échauffement, avec des frictions rapides sur les muscles que vous allez utiliser (voir question suivante). Vous pouvez aussi le faire vous-même.

Quand se faire masser en préparation d’une compétition ?

Je conseille de se faire masser régulièrement (voir question combien de fois par semaine faut-il se faire masser), une fois par semaine, voir 2 fois par mois – selon votre budget et votre temps. Cela donne au corps le temps de s’habituer au massage.

Si vous ne vous faîtes pas masser régulièrement, il se peut que le massage réveille des douleurs dans votre corps – en effet, le corps compense les tensions et certaines restent cachées grâce à cette compense. Dans le cas où le massage n’est pas régulier pour vous, je conseille de faire un massage 3 jours avant la compétition.

Certaines douleurs récurrentes ou présentes depuis plusieurs mois nécessitent plusieurs séances de massage – surtout si vous ne vous êtes pas fait masser depuis longtemps. Souvent, il est nécessaire de voir un spécialiste pour enrayer ces tensions : chiropracteur, kiné ou ostéopathe – ce que je vous conseille fortement.

Le massage juste avant une compétition, le jour même 30 minutes à 1 heure avant, est un massage tonique, vivifiant pour stimuler et chauffer les muscles et pour vous mettre en alerte. Il dure environ 30 minutes.

Pensez bien à boire beaucoup d’eau après le massage pour éliminer les toxines et aider le corps à se rééquilibrer. Lire l’article Massages, bine-être et hygiène de vie.

Faut-il se faire masser après une compétition ?

Un massage après un sport intense ou une compétition va relaxer et drainer votre corps. Il va permettre de diminuer le risque de courbatures. Si vous avez des douleurs fortes, attention néanmoins à ne pas vous faire masser sur des blessures, entorses ou déchirures. Vous pouvez demander à votre masseur d’éviter la zone trop douloureuse ou de diminuer la pression à cet endroit-là.

Que faire lorsqu’on a des blessures ou de fortes douleurs ?

Le massage aider à soulager les tensions, facilite la circulation des fluides et favorise la guérison naturelle. Néanmoins, si vous avez des douleurs ou des blessures qui persistent, il est nécessaire de consulter un médecin ou spécialiste de santé.

Je conseille souvent à mes patients d’aller voir régulièrement un kiné ou un ostéopathe qui vous aider et par exemple remettre en place une vertèbre déplacée.

Qu’est-ce que le massage sportif-suédois ?

Le massage sportif-suédois est un massage non-thérapeutique réalisé sur tout le corps à l’huile de mono’i. Il agit les muscles, les ligaments, les tendons et aide également à éliminer les déchets du corps (acide lactique après un effort musculaire et acide urique). Il est relaxant, drainant et profond lorsqu’il est réalisé après l’effort. Il peut être réalisé avant l’effort pour vivifier et stimuler les muscles.

Le massage sportif-suédois, avec ses mouvements longs et agréables, est également adapté à toute personne qui souhaite se détendre et lâcher-prise

Massages proposées par Amandine :

—-

Attention : Je ne me substitue pas à votre médecin. Les conseils donnés ici sont tout à fait personnels, et sont issus de mon expérience, mon ressenti et l’enseignement (massage, santé) que j’ai reçu.

—-

Photo : Va’a news


Inscris-toi au Défi 5 jours Gratuit pour Éclaircir sa Vie. Découvre en 5 étapes comment faire le point sur ta vie, y voir plus clair et redéfinir tes envies, pour enfin retrouver la motivation !  

Laisser un commentaire