Utiliser Facebook de façon positive

Utiliser facebook de façon positiveDepuis les 5 dernières années, on peut remarquer que Facebook, Twitter, Instagram et autres réseaux sociaux ont pris une place importante dans notre vie. Personne ne pourra le nier, ce sont de formidables outils de communication… mais qui, petit à petit, prennent de plus en plus de notre temps et empiètent sur notre vie privée. Comment utiliser ces réseaux de façon positive ? Nous allons voir comment tourner Facebook à notre avantage et l’utiliser dans son développement personnel.

La première règle à suivre est d’arrêter de se plaindre. Tout le monde est passé par ce stade. Pendant un jour, une semaine ou un mois, tu as exprimé son ras-le-bol, ta tristesse, ta colère dans ce petit carré de ton statut. Ca t’a fait du bien car certains de tes amis ont aimé, d’autres ont commenté. Tu t’es senti soutenu derrière ton écran. Ca a été plus facile d’écrire que de parler à un proche. Ou alors, ton statut est tombé dans les oubliettes, personne n’a remarqué ce que tu avais écris. Et là, catastrophe ! Personne ne t’aime, personne ne te remarque, tu te sens rejeté par la terre entière !

Se plaindre constamment revient à voir uniquement le côté négatif des situations et de sa vie. Ressassez le négatif apporte donc uniquement un retour négatif, c’est la loi de l’attraction : je récolte ce que je sème. Comment puis-je les aspects positifs de ma vie, si je me plains de tout ? De plus, au fur et à mesure du temps, le râleur sera vu comme une personne que l’on va éviter de côtoyer dans la vraie vie. Réfléchis aussi, est-ce que tu raconterais ton histoire personnelle et ses aléas en face de 200, 500 ou 1000 personnes ?

Comment faire quand tu ressens l’envie de te plaindre ? Premièrement, ne te rue pas sur Facebook pour l’exprimer dans un statut. Ecris-le sur un papier, exprime tes émotions, tes sentiments et brûle-le ou jette-le. Ou alors, si c’est vraiment un problème à résoudre, parles-en de vive voix à un véritable ami  qui peut t’aider. Mais n’en profite pas pour utiliser cet ami comme déversoir à tes soucis, ce n’est pas le respecter. Repense à ce que tu veux écrire…est-ce bien utile ? A la place, exerce-toi à rédiger uniquement des statuts positifs. Par exemple, tu es heureux aujourd’hui parce que tu as passé une belle journée avec tes amis et ta famille. Bien sûr, inutile d’en faire trop ou de s’inventer une vie de rêve si elle n’existe pas. Il s’agit ici de prendre l’habitude de voir le positif dans sa vie. C’est toujours agréable de lire ce genre de posts sur les murs de tes amis, n’est-ce pas ?

Pour la deuxième règle, cesse de partager des articles sans intérêt, revendicateur ou à caractère agressif et violent. Je sais que les réseaux sociaux permettent d’affirmer ses idées et ses positions politiques et autres. Mais derrière un écran, cela ne va pas apporter grand chose au monde extérieur. Penses-tu que cliquer sur j’aime  cette photo de jeunes enfants qui meurent de faim va pouvoir les nourrir ? T’es-tu demandé si la photo que tu partages n’a pas été trafiquée ou utilisée pour manipuler une partie de la communauté ? Es-tu sûr que les phrases “le sais-tu” et autre ne sont pas des pures inventions ? Penses-tu que toutes les pétitions que tu signes sont bien réelles ? Est-ce bien utile de partager des articles violents, xénophobes ou sexistes ?

Avant de cliquer sur j’aime et partager, je te propose de réfléchir 5 secondes et de valider l’utilité de ce partage, ainsi que l’exactitude des informations. Si tu veux vraiment contribuer à aider la planète ou aider des personnes, renseigne-toi comment agir directement et être en contact avec eux. Derrière un écran, assis sur une chaise,  les possibilités de changer le monde sont limitées.

Qu’est-ce qu’on pourrait partager à la place ? Tu peux donner une thématique à ton mur et choisir de partager des articles et des images sur tes passions, ton sport préféré, des créations, des idées ingénieuses, des articles inspirants, des articles drôles, des créations, les pages des artisans du coin, des phrases positives, des bons plans etc. J’imagine que tu as déjà ressenti de la satisfaction à lire des articles géniaux qu’un de tes amis avait partagé ou alors qu’une information a pu t’aider ou te donner une solution. Alors fais de même, partage des articles et images qui vont aider ou procurer une émotion positive à ta liste d’amis. Tu vas voir, cela changera la tonalité de ta journée.

En bref, si tu passes beaucoup de temps sur Facebook et les réseaux sociaux, il est préférable de les utiliser positivement à ton avantage, en restant vrai et en gardant à l’esprit qu’il ne s’agit que d’une vie virtuelle. Pense aussi à troquer du temps Facebook contre du temps réel avec ta famille, tes amis et tes collègues et à partager des moment avec eux sans écran.

Si tu as aimé cet article, clique sur j’aime et partage-le ! Merci.

Inscris-toi au Défi 5 jours Gratuit pour Éclaircir sa Vie. Découvre en 5 étapes comment faire le point sur ta vie, y voir plus clair et redéfinir tes envies, pour enfin retrouver la motivation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *