Ma médecine alternative

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous tous les secrets de ma médecine alternative. En fait, ce ne sont pas des secrets car ils sont accessibles facilement à tout le monde. Ce passage vers la médecine alternative se fait en général progressivement pour que, non seulement le corps, mais aussi l’esprit s’habitue à ces nouvelles façons de se soigner et guérir.

Important : Comme vous le savez, je ne suis pas médecin. Ces conseils ne regardent que ma propre expérience. Ne lâchez pas radicalement la médecine allopathique (celle de votre médecin généraliste). Allez-y à votre rythme. Je vous recommande de tester les différentes méthodes au fur et à mesure pour observer les changements dans votre corps. Ainsi, vous pourrez faire votre choix sur ce qui vous convient ou non.

Médecin

Mon médecin… est que je n’ai pas de médecin. Depuis de nombreuses années, je ne vais quasiment plus chez le médecin. Quand j’étais jeune, avec un papa pharmacien, j’allais tout le temps chez le médecin, si bien que je savais comment m’auto-médicamenter pour de nombreux symptômes. Maintenant, quand j’ai un symptôme, je ne vais pas le faire taire chez le médecin avec un médicament. Je m’écoute. J’écoute le symptôme. Je vais en reparler plus bas.

Je ne critique pas la médecine allopathique, mais elle s’éloigne de mes croyances actuelles. Pour moi, cette médecine soigne avec les médicaments mais souvent la cause n’est pas guérie. De plus, les médicaments polluent le corps (regardez la liste des produits chimiques et des effets secondaires). Le corps doit donc se détoxifier des substances après le traitement.

Quand je n’arrive pas à me débarrasser d’un symptôme et que ça me fait vraiment mal, je vais chez le médecin et j’accepte le médicament (exemple : otite, plaie infectée…). Mais je travaille également sur la cause du symptôme et sur la partie de ma vie qui est touchée. Le médicament qui soulage aide à ne plus se concentrer sur le mal et aide à lâcher prise lorsque c’est nécessaire.

Repos

Ah le repos ! C’est toute une histoire ! On dirait que dans notre société, on n’aime pas le repos. Il nous fait passer pour quelqu’un de fainéant. On vend des boosters, des produits énergisants, des crèmes de visage défatiguantes…

Si tu es fatigué, repose-toi. Dors ! Le truc, c’est qu’en étant salarié, on ne peut pas prendre un jour de repos comme ça. Il faut poser un arrêt maladie, qui plus est doit être justifié par le médecin. Est-ce que ça aide les personnes à se responsabiliser ? J’ai un doute.

C’est rare que je sois malade maintenant. Mais quand je le suis – symptômes grippaux, infection… – et que les symptômes sont forts, je passe la journée au lit. Je dors. Je lis. Je regarde des vidéos inspirantes. J’écoute de la musique de méditation. Bref, je ne fais rien, du moins rien de constructif. Et le lendemain, je suis en forme, comme si rien ne s’était passé.

Huiles essentielles

Ma pharmacie, ce sont mes huiles essentielles. J’ai une dizaines d’huiles essentielles qui me servent à me soigner, des petits bobos aux infections et plaies. Ca marche très bien pour moi. Ca met juste un peu plus de temps que les médicaments normaux.

Je vous conseille de vous renseigner d’abord ou demander un petit guide à la pharmacie. Il y a aussi le site Plante-essentielle.com avec ses fiches pratiques et formations.

Argile

Pour moi, l’argile verte est un produit magique pour guérir. En Vivant dans un pays tropical, l’humidité fait que les plaies ont du mal à guérir et peuvent s’infecter rapidement si on ne s’en occupe pas.

J’ai toujours un petit pot à disposition avec de l’argile, un peu d’eau et quelques huiles essentielles (Tea tree, Lavande vraie, Palmarosa). Ca fait un mélange consistant que j’étale sur les plaies. Je mets une petite couche et laisse sécher. La plaie guérit en 2-3 jours.

Je bois également de l’eau argileuse de temps en temps (une cuillère d’argile dans un verre d’eau, laissez reposer 5 minutes et mélanger avec une cuillère en bois ou plastique). Ca aide à soulager les maux de ventre, diarrhée ou après les soirées alcoolisée. Ca détoxifie également le corps avec une cure de 21 jours par exemple.

Certaines personnes les utilisent en cataplasme sur les tendinites. Je n’ai jamais essayer. Vous pouvez trouver plein d’informations là-dessus sur internet.

Préférez l’argile verte de qualité surfine venant de France.

Qi-Gong

J'ai testé pour vous leTao de la vitalité
Crédit photo : L’Ecole du Tao Vivant

Une de mes activités préférées qui fait également office de médecine préventive et curative et le chi-gong. Je le pratique en cours (voir mon article à ce sujet). J’ai également ma petite routine chaque matin qui m’aide à me sentir bien pour la journée.

Le qi-gong est lié à la médecine chinoise et aide à faire recirculer l’énergie dans le corps, équilibrer les organes et recharger ses batteries. Concrètement, je le trouve particulièrement bénéfique pour soulager les tensions musculaires et tendineuses, se libérer des émotions pesantes et soulager ses maux dans les organes. J’ai d’ailleurs suivi un cours ce matin et ça m’a donné de l’énergie pour écrire cet article 🙂

Massage

Le massage fait partie de la médecine traditionnelle dans de nombreux pays, et notamment en Polynésie Française. Souvent mes clients polynésiens ne vont pas chez le médecin mais viennent me voir quand ils ont mal quelque part.

Etant masseuse, je recommande bien sûr de se faire masser régulièrement (1 fois par mois) si vous le pouvez. Le massage retire les tensions musculaires et articulaires, faire circuler les fluides du corps (circulation sanguine et lymphatique), détend le corps par la libération de différentes hormones et agit sur les blessures émotionnelles et de l’âme.

Je me fais également des auto-massages. Pour les parties du corps faciles à attraper : mains, pieds, bras, jambes, bas du dos. J’arrive aussi à me masser dans le dos en étant allongé sur le côté et en faisant rouler ma peau. Fabriquer votre huile de massage avec de l’huile de coco vierge par exemple ou du mono’i et quelques huiles essentielles (lavande, gaulthérie). La gaultérie couchée est une super huile essentielle anti-inflammatoire.

Les soins énergétiques sont également une bonne façon de se soigner ou guérir.

Chiropracteur et ostéopathe

Comme toute machine qui se respecte, le corps a besoin d’être remis en place et réaligné. Comme je fais du sport assez intense et régulier, je vais souvent chez l’ostéopathe ou le chiropracteur. J’ai été guidé vers eux, car l’univers faisant bien les choses, des amis et clients m’ont parlé de ces deux spécialistes. Il s’avère qu’ils travaillent aussi au niveau énergétique. C’est donc tout à fait en accord avec moi.

Choisissez la personne vers laquelle vous êtes guidé. N’hésitez pas tester ou changer si besoin. Vous trouverez la personne qui vous correspond.

Nourriture

Vaste sujet qu’est l’alimentation. J’ai fait moi-même des études dans la nutrition et maintenant je n’ai plus du tout la même vision des choses. La pyramide de mon alimentation est différente de celle que j’avais appris. Je mange végétarien, avec poisson (Tahiti oblige), sans lait/crème, quasiment pas de gluten, légumes bio, très peu de produits transformés ou plats préparés, fait maison le plus possible.

Cette alimentation sans viande animale (excepté le poisson de temps en temps) me fait me sentir bien dans mon corps et esprit. Je me sens légère. J’arrive à faire du sport intense (pirogue) et de la compétition et bien récupérer. Je vous conseille le livre Vegan Power qui est un livre sur l’alimentation des sportifs, mais pas seulement.

J’agrémente souvent de produits tels que le curcuma, le gingembre et le citron (frais) qui me font du bien. Je fais aussi souvent des tisanes avec des herbes du jardin comme la menthe, la sauge, le « doliprane », la citronnelle.

Sport

Le sport est excellent pour la santé car le corps a besoin d’être en mouvement. En plus, cela libère des hormones du bien-être et anti-douleur. Vous avez sûrement déjà ressenti cette sensation de bien-être et de plénitude après une séance de sport. Vous pouvez aussi voir que les personnes âgées qui sont actives vivent plus longtemps.

Loin des polluants

En vivant à proximité de la nature, il est plus facile d’être en bonne santé. Presque tous les soirs, je suis sur l’eau. Si je ne vais pas sur l’eau, je vais dans la forêt ou en montagne. C’est aussi une façon de recharger son énergie et se nettoyer.

J’évite le plus possible les ondes (microonde, wifi, téléphone…). J’éteins mon wifi la nuit, je laisse le téléphone à la maison quand je vais dans la nature, je coupe mon téléphone la nuit, je coupe ma 3g dans la journée. Je peux vous dire que quand je dors à côté d’une box internet chez quelqu’un, je le sens direct et j’ai du mal à dormir.

Ecoute de soi

Je terminerai par ce sujet car c’est peut-être le plus important : écouter son corps et ses ressentis. Quand on sort un peu du système, on prend davantage du temps pour soi. Ca permet donc de ralentir et d’être davantage à l’écoute de soi-même.

S’écouter, c’est écouter ce que notre corps veut nous dire. Il y a toujours un message important à nous faire passer. C’est aussi observer ses émotions et comment on se sent sur le moment. Ainsi on peut s’apporter à soi-même le remède dont on n’a besoin. Laissez-vous guider par votre intuition. Elle vous amènera vers la personne ou le remède qu’il vous faut.


Inscris-toi au Défi 5 jours Gratuit pour Éclaircir sa Vie. Découvre en 5 étapes comment faire le point sur ta vie, y voir plus clair et redéfinir tes envies, pour enfin retrouver la motivation !  

Laisser un commentaire