J’ai testé pour vous… le Tao de la Vitalité

Une fois n’est pas coutume, je continue à tester pour vous d’autres pratiques de bien-être liées à l’énergie. Il y a une semaine, une amie m’a conseillé de faire une séance de Tao de la Vitalité, en me disant que c’était une bonne façon de se reconnecter à son énergie intérieure.

Voici son principe

Ce savoir vient de la Chine Ancienne. Il présente des exercices de Qi Gong pour découvrir les mouvements de l’énergie vitale au fond de soi et les entretenir pour rester en bonne santé et devenir créateur de tout un réseau d’informations positives en soi et autour de soi.

Comment s’est déroulée la séance ?

  • Le cours est donné en groupe durant 1h30. Il a eu lieu ce jour-là à côté des jardins du Musée de Tahiti, en bord de mer. L’océan est très précieux : il remplit les oreilles de vitalité en nous reconnectant à la profondeur des Reins. Il soutient aussi l’écoute profonde de la respiration et recentre naturellement en calmant le mental
  • Par groupe de 2, nous nous massons alternativement tout le dos à l’aide de fouet en bambou pour détendre les muscles et les organes. Nous avons étiré le bas du dos en particulier et respirer consciemment dans la région du sacrum pour la détendre et l’assouplir
  • Le thème de la séance était le Rein. L’enseignante nous explique que le rein stocke l’essence vitale héritée des parents à la naissance,  il est la base de la confiance en nous pour aller vers l’inconnu. Nous faisons à ce moment-là des exercices de respiration au niveau de cet organe.
  • Ensuite, nous passons successivement à plusieurs exercices  de respiration et  d’étirement pour relier l’énergie du rein à l’abdomen, au cœur, au cerveau puis aux jambes. Pour relier le haut et le bas du corps, générer de l’harmonisation et de l’équilibre dans la circulation de notre énergie vitale ou Chi (Qi). Durant ces exercices sont émis différents sons thérapeutiques pour rééquilibrer nos organes vitaux.
  • Durant tous ces exercices, nous apprenons à nous ancrer dans le sol et nous sentir « appuyés sur le vide » en remplissant nos Reins de force vitale. De la même façon, nous nous efforçons de rester connectés avec l’Univers et toujours garder nos poumons libres « d’embrasser le ciel » en gardant le corps bien droit. Nous apprenons aussi à dissiper  toutes les émotions négatives autres que la peur dans la Terre et à les transformer en énergie vitale tout au long de la séance.
  • En fin de séance de Qi Gong, nous abordons un travail postural de stretching du Méridien du Rein : nous apprenons à entrer dans la posture progressivement pour prendre confiance en nous-mêmes et développer de nouveaux potentiels. L’ouverture et la fluidification du Méridien du Rein nous révèlera la force du bas du dos, développera l’enracinement et renforcera la confiance en notre force intérieure.
  • Nous terminons la séance avec une séquence de Tai Ji. Il s’agit ici de mettre en mouvement les gestes du Tao pour donner une base solide au corps.

Ce que j’ai aimé

  • Le sourire, la passion et la positivité débordante de l’enseignante
  • Le lieu du cours : en bord de mer, face aux vagues et dans le vent, sur un lieu rempli de bonnes énergies
  • La pratique d’une activité reliant totalement le corps et l’esprit , et aidant le corps à guérir
  • Apprendre à bien respirer
  • Les techniques pour lâcher les émotions
  • Les effets bénéfiques après la séance

Les effets ressentis

  • Un état de bien-être dès le début de la séance
  • Le sourire sur mon visage et dans mon cœur tout au long de la matinée
  • La sensation de lâcher du lest en me libérant d’émotions négatives
  • Un  regain d’énergie et cette sensation que “tout est possible, plus rien ne peut m’arrêter” après la séance
  • Quelques tensions au niveau des muscles des bras et des jambes (certains exercices amènent à un assouplissement progressif)
  • Un nettoyage des intestins le lendemain

En un mot

Waouu ! J’ai adoré le Tao. Je me suis vraiment sentie en communion avec la nature et les éléments et ai ressenti l’énergie vitale circuler en moi. L’enseignante transmet une belle énergie à travers son cours. Je vous recommande de tester le Tao sur Tahiti ou là où vous habitez. Je suis persuadée que la philosophie du Tao peut aider un grand nombre d’entre vous à améliorer des symptômes ou de dysfonctionnements de santé. (Important : les informations données sur ce site ne remplacent pas l’avis ou la consultation d’un médecin).

Où le pratiquer ?

Sur Tahiti : Avec Fabienne, tel :  87 73 53 39, Ecole du Tao vivant, Facebook. Cours les lundis soir au Lotus – Punaauia, Mardi matin à Red zone – Pirae, Mercredi matin au Musée des îles à Punaauia, Mercredi soir à Taunoa – Papeete, Vendredi midi au Lotus – Punaauia.

Ailleurs : Universal Healing Tao System en Thaïlande, Shouyi taijiquan & qi gong à Berlin (Allemagne),  Ecole de l’onde du dragon en France.

Si tu as aimé cet article, clique sur j’aime et partage-le !

D’autres informations pour compléter votre savoir

=> Le Tao. Le principe fondamental du TAO est de considérer que l’être humain est fait à l’image de la nature et que s’il préserve l’équilibre de la nature en lui-même, il se maintient lui-même à un haut niveau de santé et de vitalité. L’équilibre de la nature dans l’être humain est basé sur l’équilibre des forces de la Terre, de l’Univers et des 5 éléments (eau, bois, feu, terre et métal) qui permettent de ne pas se laisser emporter par les débordements émotionnels mais préserver un axe de tranquillité intérieure où le stress que l’on ressent a une chance d’être transformé en quelque chose de constructif, c’est à dire, devenir recyclable, transformable en pure vitalité. Nous découvrons donc que notre stress peut servir à quelque chose et qu’il s’agit surtout déjà d’accepter de concevoir qu’on est « stressé », d’accepter de ressentir son être en difficulté pour en faire quelque chose de bien.

=> Le Tai Ji. Le Tai Ji Shuan est un art martial interne utilisé en Chine Ancienne pour le combat.  Sa haute technicité est basée sur une maîtrise assez pointue de l’énergie vitale et qui nécessite une bonne pratique du Qi Gong (stimulation du Qi ou énergie vitale) au préalable. Le Tai Ji est avant tout l’art de mettre le TAO en mouvement dans le corps, afin que le Yin et le Yang, les forces de la Terre et de l’Univers, deviennent de solides sources d’appui pour le corps et l’esprit qui redeviennent alors très stables, calmes et enracinés et peuvent disposer à loisir de tout le potentiel articulaire, tendineux, osseux et organique pour repousser une attaque.  Les techniques du Tai Ji Shuan (« Shuan » signifie « combat ») ne sont plus à l’heure actuelle utilisées pour le combat à mains nues ou avec des armes blanches type sabre ou épée, mais plutôt dans le cadre d’un combat plus subtil, la transformation du stress en énergie vitale, comme je le mentionnais plus haut. Nous avons donc la chance de disposer d’une technique très fluidifiante, très apaisante pour pacifier notre mental tout en développant tout ce qui fait la force de notre organisme : le tonus des os, la détente des muscles, le dynamisme des tendons, la fluidité des substances vitales Yin et la stimulation de nos organes d’élimination Yang. Le Tai Ji Shuan est donc utilisé aujourd’hui comme pratique de santé, de vitalité et de régénérescence cellulaire pour nous aider à rester jeune, en bonne santé et heureux le plus longtemps possible.

=> Le méridien du Rein. L’aptitude à s’appuyer sur ses reins en ouvrant la zone énergétique de Ming Men (en Chinois, Porte de la Vie au niveau de la 2eme lombaire) est indispensable pour passer au-dessus de nos peurs et les transformer. Sur le plan thérapeutique, le travail sur le méridien du Rein pourra prévenir les pathologies suivantes : angines à répétition, lombalgies, cystites, prostatites, trouble de la sexualité en général, infertilité, perte de mémoire ou instabilités de la marche.

Photo : L’Ecole du Tao Vivant

Recherches utilisées pour trouver cet article :JE SUIS METAL TAO, le tao de la vitalité

Une réflexion au sujet de « J’ai testé pour vous… le Tao de la Vitalité »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *