Pourquoi faut-il arreter de se plaindre

Les gémissements, les coups de gueule, les râlements, on les entend partout. Vous, moi, les autres. Tout le monde se plaint un moment ou un autre de sa condition, des autres, de son mari, du gouvernement, de son boss, de la voisine, de la maladie, de son chien, de sa voiture, du temps, de son âge, de soi-même. Inutile de te rappeler que se plaindre amène forcément du négatif. Même se plaindre permet de mettre des mots sur une situation et parfois de réagir, cela va beaucoup plus loin. Se plaindre nous pourrit la vie plus que ce que nous le pensons.

Se positionner en créateur plutôt que en victime

Je remarque que dans les moments où ça allait moins bien dans ma vie, je me plaignais de tous les maux du moment. En réalité, je me positionnais en victime. Pauvre de moi, tout me tombait sur la tête. Mais pourquoi moi ? C’est sûr, la vie n’est parfois pas tout à fait rose. Mais si on se considère créateur de vie plutôt que victime qui subit, il est plus facile de s’en sortir et d’agir. Imagine un jour que le verre déborde, la coupe est trop pleine : tu n’en peux plus de ta situation. Tu es en colère contre le monde entier et même ta propre vie. Profites-en pour transformer cette énergie négative en une énergie d’action. Tu peux faire le premier pas, monter la première marche pour te sortir de cette situation inacceptable. Maintenant, c’est le bon moment. Met en place le changement qui va te ramener le soleil dans ta vie.

Regarder le miroir et accepter son côté sombre

Quand je me plains des autres, je ne peux pas m’empêcher de penser au miroir. Le miroir, c’est ce que les autres reflètent de nous, complètement ou en partie, que ça soit un aspect positif ou négatif. En regardant le miroir et en ravalant notre amour-propre, on peut se rendre compte de défauts en nous ou de comportements que nous n’aimons pas. Si nous ne les aimons pas chez les autres, alors ils sont probablement présents en nous et dans notre façon de nous comporter. Parfois on se dit : Mais je ne suis pas comme ça, cette personne est horrible ! Nous avons tous un côté sombre qui peut resurgir à des moments extrêmes de notre vie, lorsque nous sommes poussés à bout par exemple ou dans des situations d’urgence. La seule chose à faire est d’en prendre conscience et de l’accepter. Puis, lorsque ce côté veut resurgir, cela sera plus facile de l’adoucir.

Ne plus attirer le négatif…mais le positif

Imagine la quantité de plainte ou de gémissement que tu as déversé un jour donné. Imagine maintenant que tout ce que tu émets te revient en retour. Si tu ne cesses de dire : J’ai plus de sous, tous les hommes sont méchants avec moi, c’est dur de trouver du travail, c’est pas facile, on va perdre cette course… que va te répondre l’univers (ou le génie qui sort de la lampe) ? Et bien, il va te répondre : Que tes vœux soient exaucés ! C’est aussi simple que cela. La loi de l’attraction te donne ce que tu as demandé de façon inconsciente ou consciente. Les programmes et les croyances mettent parfois du temps à changer dans notre inconscient. Tant qu’à faire, autant ne plus formuler les plaintes par la paroles ou même par la pensée, cela nous aide à ne plus renforcer nos croyances négatives et ainsi s’en libérer. Une astuce est de transformer la plainte en une affirmation lorsqu’elle veut s’échapper de votre bouche.

Agir pour avancer

Si je récapitule, lorsque je me plains, je me comporte en victime , mon côté sombre et mes comportements négatifs sombre sont mis en lumière et j’attire exactement ce que j’ai demandé. Pour moi, si je me plains, c’est que j’ai quelque chose à faire là-dedans, je dois agir et changer la situation. Rien n’est exaspérant, pour soi-même et pour les autres, qu’une personne qui se plaint sans rien faire. Encore une fois, cela arrive à tout le monde. Si la situation se produit, plains-toi 2 min puis agis : reconnait et accepte ta part de responsabilité, voir ce que cela reflète de toi, positionne-toi en créateur, met en place l’action qui te permet de changer la situation (ou lâche-prise sur cette situation). Se poser la question : “Qu’est-ce que j’ai à apprendre là-dedans sur moi-même ?” permet de prendre du recul et solutionner la situation.

Si tu as aimé cet article, clique sur j’aime et partage-le. Merci.


Photo : Mandyme27

Inscris-toi au Défi 5 jours Gratuit pour Éclaircir sa Vie. Découvre en 5 étapes comment faire le point sur ta vie, y voir plus clair et redéfinir tes envies, pour enfin retrouver la motivation !

Recherches utilisées pour trouver cet article :Ne plaindre rien dans la vie

Une réflexion au sujet de « Pourquoi faut-il arreter de se plaindre »

  1. Merci Amandine pour cette article emplis de vérité et de très bon conseils à appliqué pour changer sa façon de voir notre vie et prendre un peu de recul et s’observer pour calmé toutes ces plaintes qui trotte dans notre esprit parce que nos attentes ne sont pas accomplis ou qu’une situation nous dépasse,juste lâcher prise et accepté la situation peux faire taire nos plaintes,Merci pour le partage Amandine, merci paix amour et unité ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *