Comment sortir de la dépression ?

comment sortir de la dépressionJe rencontre parfois des personnes, que j’aide en coaching, se trouvant dans un état de dépression passagère ou profonde. Ces états nous amènent à un grand désarroi, parfois même nous ne réussissons pas en sortir. Les médecins prescrivent des médicaments anxiolytiques ou des anti-dépresseurs mais cela ne résout pas le problème à sa racine.

Quelle est la différence entre la dépressivité et la dépression ? (1)

La dépressivité (ou appelée communément déprime) est un état normal, naturel et sain qui touche une personne suite à un choc tel que la mort d’un proche, un licenciement, une séparation, un changement majeur, etc. Cet état est en général passager et  réparable. Après une période de deuil, l’individu peut retrouver son identité et redevenir lui-même. La dépressivité touche l’adulte.

La dépression, quant à elle, provoque un état où la personne se coupe de son entourage ou de la société suite à un choc. Elle perd son énergie vitale et reste dans un état de désespoir, ne sachant pas comment rebondir. La dépression touche l’enfant intérieur. Ce n’est pas l’évènement en lui-même qui provoque cet état – car cela peut être un évènement joyeux ou même dérisoire. Ici, c’est un élément de la vie passée de l’enfant intérieur blessé qui est ravivé.

Comment sortir de la dépressivité ?

Lorsqu’un évènement vif et brutal nous arrive, l’essentiel est de ne pas nous laisser emporter par l’impuissance. Il est normal de réagir suite à un choc. Le contraire – camoufler ou refuser cet état – est inquiétant. Il tendrait à amplifier le malaise intérieur. L’impuissance, la colère ou la tristesse peuvent être ressentis au départ et durant un certain moment. Mais il est essentiel de ne pas les faire perdurer. Il est d’abord conseillé d’accepter la situation, aussi dure soit-elle. Les bouddhistes disent que la vie est caractérisée par l’impermanence (2). Cela veut dire que rien n’est figé, tout peut changer et être changé. Il est aussi indispensable de vivre ses émotions et de ne pas les refouler.

Comment sortir de la dépression ?

La dépression fait ressortir l’enfant intérieur impuissant face à la situation. L’adulte qui n’a pas vécu son enfance de façon complète (enfance “avortée”) est hanté par ce fantôme qui garde prisonnier cet enfant. Souvent, un sentiment d’abandon, séparation ou rejet profond est ressenti. Je conseille de consulter un thérapeute adapté qui pourra vous aider dans la guérison de cet enfant intérieur. Les soins énergétiques peuvent eux aussi enlever les blocages et clarifier la vie.

Comment sortir de la dépression

Comment je suis sortie de mon état dépressif à une période de ma vie

A une certaine période de ma vie, alors que je travaillais sur les chantiers, je collectionnais les évènements négatifs dans ma vie. Je ne vivais pas très bien le fait de vivre sur un chantier 6 jours/7, je n’avais pas vraiment de chez-moi, ma relation amoureuse battait de l’aile. Pour couronner le tout, on m’avait rétrogradé, changé de chambre sur le chantier (plus exigüe), changé mes avantages de travail et la plupart des salariés de l’entreprise déversaient dans mon dos reproches et critiques. C’était l’horreur !

Je me sentais victime et impuissante. Je ne mangeais presque plus, je maigrissais. Ma cigarette était ma meilleure copine. J’étais souvent malade. Je rendais souvent visite au médecin et à la psychologue du chantier. Rien de bougeait vraiment. J’étais incapable d’être seule, car mon cerveau était retourné dans tous les sens, reflétant ma vie en vrac. Je pleurais souvent. Je me rappelle aussi d’un ami et collègue de travail d’origine vietnamienne qui me parlait de bouddhisme et de pensée positive.

A un moment, un jour de pluie et de chantier boueux, j’ai décidé de refaire mon CV et de répondre à des offres d’emploi en ville et en France. Je ne sais quelle étincelle avait ravivé ma flamme intérieure, mais ça m’a permis de sortir la tête de l’eau. Ca m’a permis de reprendre espoir. J’étais passée de “je ne peux pas quitter mon copain, ni le chantier – je sais pas faire autre chose et ça fait peur” à “voyons d’autres horizons, je ne suis pas dépendante de tout ça”.

comment sortir de la dépression (2)

Je savais que dans ma vie, il y avait 3 choses qui n’allaient pas : ma relation amoureuse, mon travail et mon lieu de vie/travail. D’abord, j’ai quitté mon copain. Je semblais avoir accepté d’être séparée et de ne pas ressentir de sentiment d’abandon ou de manque. J’ai aussi arrêté la cigarette : ça m’a aidé à résoudre mes problèmes et non les fuir en fumant à chaque fois que des bouffées d’angoisse montaient en moi. Puis, on m’a proposé un autre emploi sur le chantier. Merci l’univers, j’avais dû faire une demande inconsciemment – je ne connais pas tout cela à ce moment-là. J’ai retrouvé confiance en moi grâce à un environnement de travail respectueux et valorisant. Enfin, 1 an après, j’ai quitté le chantier pour reprendre mes études.

Je te partage mon expérience pour te montrer que tout est possible. Inspire-toi de cet article et entoure-toi des personnes qui pourront t’aider.

Si tu as aimé cet article, clique sur j’aime et partage-le. Merci.

Ressources :

  • (1) Guérir son enfant intérieur – Moussa Nabati
  • (2) Le bonheur de la sagesse – Yongey Mingyour Rinpotché

Photo : Bykst, La vie de mes rêves, Kikatani

Inscris-toi au Défi 5 jours Gratuit pour Éclaircir sa Vie. Découvre en 5 étapes comment faire le point sur ta vie, y voir plus clair et redéfinir tes envies, pour enfin retrouver la motivation !

Recherches utilisées pour trouver cet article :dépression reves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *