Ecouter son corps pour guérir plus facilement

Crédit photo : José Luis Mieza
Crédit photo : José Luis Mieza

Changer sa vie, c’est aussi prendre soin de soi-même et de son corps. C’est aussi s’assurer qu’on est toujours en bonne santé et si ce n’est pas le cas, savoir pourquoi. C’est également pouvoir repousser des limites afin de s’ouvrir à d’autres méthodes de soin et de guérison. Je vais t’expliquer comment je reste en bonne santé et comment je réussis à guérir rapidement en cas de symptômes physiques ou de maladie.

Important : les informations données sur ce site ne remplacent pas l’avis ou la consultation d’un médecin.

D’abord, un petit mot sur ce que j’ai expérimenté auparavant. Lorsque j’étais plus jeune, j’allais tout le temps chez le médecin. A chaque problème de santé, j’allais consulter. Je faisais partie de ceux qui contribuent à faire prospérer le marché pharmaceutique et médical. J’étais une excellente cliente. Puis en découvrant le monde de la méditation et de la guérison, au bout de quelques mois, j’ai radicalement changé. J’ai supprimé tous les médicaments qui se trouvaient chez moi, j’ai arrêté de consulter les praticiens de santé et je faisais des rééquilibrages énergétiques en cas de symptômes. Je n’avais plus de maladies récurrentes, de maux de tête,  d’articulations douloureuses. J’expérimentais des états de bonne santé et forme incroyables. Maintenant, entre ces deux extrêmes, je suis devenue modérée et j’ai trouvé un équilibre. Voici maintenant mes conseils. NB : Je ne remplace pas votre médecin. Certains de mes propos ou de mes idées peuvent être radicaux. Vous êtes libre de décider ce qui est bon pour vous de faire ou de ne pas faire.

Écouter son corps

Lorsque tu es malade ou fatigué, ne te rue directement sur les médicaments. Décide de te reposer et prendre du temps pour toi dès que tu en ressens le besoin. La plupart  des symptômes physiques ou des maladies proviennent souvent de situations mal vécues dans notre vie – présente ou passée. Arrête-toi pour comprendre ce qui a provoqué cette fatigue ou ces symptômes (excès de travail, d’ordinateur, de sport, de fête, alimentation déséquilibrée, préoccupations, émotions mal vécues, problème à résoudre dans ma vie, relations toxiques, auto-destruction etc.). Si tu es vraiment honnête avec toi-même et que tu décides de m’occuper de toi pendant quelques heures, tu comprendras vite ce qu’il y a à changer pour te sentir mieux. Les symptômes disparaissent très rapidement et même s’ils ont été violents pendant 24h. Tu retrouves vite la forme. Il vaut mieux s’arrêter et perdre 1 jour entier pour se reposer, que de forcer son corps à tenir et s’épuiser, ce qui nous amènerait à plusieurs jours d’arrêt forcés. Louise Hay, dans son livre Transformez votre vie, explique bien les causes probables liés aux problèmes de santé. Si on change ces causes, on va envoyer un signal énergétique à notre corps qui va se rééquilibrer. Le corps va déclencher ses propres défenses et mécanismes et va effectuer tout seul la guérison. Il ne faut pas oublier que le corps est une puissante machine qui sait fonctionner seule.

S’ouvrir aux praticiens de santé alternative

Comme je vous le disais en début d’article, dès le départ, j’ai expérimenté les rééquilibrages énergétiques. J’ai constaté que cela fonctionnait , dans la limite de ce qu’on croit possible de guérir et de changer. S’ouvrir aux pratiques de médecine alternative, c’est s’ouvrir à une médecine plus ouverte. Ce sont d’ailleurs tous les soins qui ne sont pas reconnus, ni remboursés par la sécurité sociale : reiki, hypnose, massage, psychothérapie, réflexologie, rééquilibrage des chakras, guérison à la lumière, médecine chinoise, coaching de vie, etc. J’ai remarqué que ces praticiens ont un aspect plus humain, prennent le temps de dialoguer et apporte un côté chaleureux à la séance. Se sentir écouté et soutenu fait partie de 50% de la guérison. Si par exemple, tu as des symptômes récurrents qui ne partent pas, même après les multiples passages chez les médecins, tu peux rechercher un praticien énergétique et le consulter. Dis-toi que le résultat ne sera jamais pire que ce que tu as. Bien au contraire, il peut se passer des changements magiques. Certains soins, comme le massage, peuvent être considérés comme un simple soin de bien-être. Outre la détente musculaire que l’on ressent après le massage, il y a des aspects énergétiques non-visibles qui auront un effet de libération et d’amélioration de nos fonctions dans le corps. La psychothérapie est aussi un excellent moyen d‘améliorer notre santé, les maladies étant le miroir de nos croyances et de nos pensées.

Utiliser la médecine traditionnelle à bon escient

Je ne rejette pas la médecine traditionnelle car elle a sa place dans notre société et elle a permis d’améliorer considérablement la vie humaine. Ce que je déplore, c’est l’excès de soin ou d’opérations chirurgicales prescrits, l’exagération des conséquences possibles et le côté parfois non-humain des praticiens. L’industrie pharmaceutique et le domaine médical rapportent beaucoup d’argent, alors il faut bien comprendre que nous sommes de bons clients. Ils auraient tort de faire éradiquer certaines maladies. Pour ma part, je consulte le médecin et prend des médicaments quand je veux éviter de souffrir et que je n’ai pas la force ou le courage de régler la cause sous-jacente. Ou alors, quand je suis vraiment malade. Le reste du temps, je prends des huiles essentielles ou des produits à base de plante. Autrefois et encore aujourd’hui, des peuples connaissent et utilisent les plantes médicinales qui les guérissent. Il existe des guides sur les huiles essentielles, il suffit de respecter et suivre les indications. Ainsi, maux de tête, mal de ventre, plaies, infections, etc., peuvent être supprimés. En général, cela met plus de temps que les médicaments habituels mais c’est tout autant efficace, et plus naturel. Par exemple, mon chien ne va pas chez le vétérinaire. Dernièrement, il avait eu un accident et avait des plaies bien ouvertes. J’ai utilisé de l’huile de Tamanu et du Noni (Le tamanu et le noni sont des graines et fruits, ce qu’on appelle le ra’au tahiti = médicament polynésien). Avec ces médicaments naturels, de l’amour et de l’énergie, mon chien a  retrouvé la santé. Un autre exemple, il y a quelques années, on m’avait diagnostiqué des cellules pré-cancéreuses dans un organe. Décidée à ne pas passer sur la table d’opération, j’ai travaillé sur moi (ai fait de grands changements dans ma vie), ai reçu des rééquilibrages énergétiques et j’ai parfaitement guéri. (Important : les informations données sur ce site ne remplacent pas l’avis ou la consultation d’un médecin).

Pour conclure sur ce grand article, lorsque tu as un symptôme, dis toi que c’est une réaction de ton corps face à un évènement de ta vie, un comportement ou une pensée. Ne mets pas trop d’énergie à te plaindre de la maladie. Vois plutôt l’opportunité de prendre du recul pour changer quelque chose dans ta vie. (Je t’expliquerai comment procéder dans un autre article). Si tu n’y arrives pas seul, les médecines alternatives vont t’aider. La médecine traditionnelle, quant à elle, te sera toujours utile, si elle est bien utilisée.

Si tu as aimé cet article, clique sur j’aime et partage-le ! Merci.

☆ Note : Je touche une petite commission si tu achètes les produits que je propose sur ce blog. Quand je recommande des produits, c’est que je les trouve vraiment intéressants et je les recommanderais même à ma grand-mère. Si tu achètes via mon lien, ça me permet de continuer à écrire sur ce blog et de t'en faire profiter. Merci :) ☆
Recherches utilisées pour trouver cet article :avis ecouter son corps pour guerir

5 réflexions au sujet de « Ecouter son corps pour guérir plus facilement »

  1. Bonjour Amandine, j’adore ton approche, je la partage à 200% et c’est ce que j’essaye de transmettre sur mes deux blogs.

    Il est dommage d’attendre qu’il n’y ait plus d’espoir ou de faire appel aux médecines traditionnelles, douces, ou alternatives en dernier recours lorsque rien n’a marché, alors qu’à l’inverse, se devrait être elles, la première intention. La médecine conventionnelle serait alors à réserver aux cas graves, d’urgence, où la chimie et les molécules pharmaceutiques seraient alors utilisées à bon escient.

    Je ne jette pas la pierre aux médecins, qui malheureusement ne reçoivent pas de formation liées aux plantes contrairement aux pharmaciens pour qui subsiste- un peu- de cette connaissance dans leur cursus scolaire. Mais il est devenu urgent de trouver une complémentarité intelligente entre les deux, pour le bien de tous.

    Le pire de ce que je peux entendre? « si ça marchait, ça se saurait! » Justement, faisons-le savoir et donnons à chacun la capacité à se réapproprier sa santé et les savoirs traditionnels!

  2. Je partage ce point de vue et comme tu le dis l’essentiel est aussi d’être bien entouré … positif, calme et volupté.
    Merci pour ce doux billet.

  3. Merci Amandine pour cette article plein de vérité,la médecine traditionnelle celle que j’utilise est très efficace la guérison est moins rapide que les médicaments pharmaceutique mais utilisé à bon escient il n’y a pas d’effet secondaire,la nature nous offre tout ce dont on a besoin pour guérir de la maladie ,Merci paix amour et unité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *