chantier la vie de mes rêves

Comment j’ai trouvé ma vocation

Pour moi, tout a commencé en 2010. Je conduisais un pick-up sur une route poussiéreuse de chantier dans le nord de la Nouvelle-Calédonie. Soudain, j’entendis ces mots sur la radio locale : « Ça a complètement changé ma vie. Pendant des mois, je me suis sentie bien ». J’augmentai le volume pour éclaircir le mystère de cette femme heureuse. J’apprenais alors qu’une personne allait enseigner des stages de développement personnel sur le territoire quelques semaines plus tard. Je ne savais pas tellement à quoi m’attendre, moi qui étais plutôt cartésienne, mais je savais que quelque chose allait se passer dans ma vie.

chantier la vie de mes rêves

Durant mes années de salarié, j’ai eu l’occasion de faire de nombreux voyages. Je travaillais sur des chantiers de construction en Nouvelle-Calédonie. Environnement plutôt dur, en majorité masculin, poussiéreux/boueux, stressant, changeant où il fallait sans cesse s’adapter. Rythme de travail effréné, plutôt à 70h par semaine que 39h. Pas ou peu de weekends. Pas vraiment de vie sociale extérieure. Tes collègues de boulot comme voisin de bungalow de chantier, à ta table, dans ton bureau, le soir, à la salle de gym, etc. Le salaire était parfois ma seule motivation lorsque je n’en pouvais plus de cette vie. Autre cerise sur le gâteau, les vacances et des billets d’avion… Beaucoup de vacances pour compenser tous les jours qu’on avait travaillés en surplus. Je sentais que j’étais en opposition avec mes aspirations et ce que je voulais au fond de moi, c’était de pouvoir profiter de la vie au jour-le-jour en accord avec ce que j’aimais.

comment-jai-trouve-ma-vocation

Je voyageais donc régulièrement dans des pays et des îles magnifiques du Pacifique Sud et Nord, océan de mon cœur. Je vivais donc la vie que j’aimais uniquement pendant mes vacances : j’allais surfer dans des endroits de rêve, retrouvais une paix intérieure, partais à la rencontre des locaux. J’aspirais toujours à changer de vie, avoir un endroit à moi (=ne pas vivre dans un bungalow de chantier), faire des activités que j’aimais, avoir une vie sociale et travailler moins.  Je rêvais d’une chose par dessus  tout : aller surfer régulièrement. Des milliers d’idées me venaient selon les pays que je visitais. Des idées plus ou moins farfelues pour changer de vie. Faire du vin en Nouvelle-Zélande, vendre des activités touristiques sur internet, faire prof de plongée, gérer une école de surf, enseigner le français, etc. Je rêvais d’une vie pleinement épanouissante dans laquelle j’aurais l’impression d’accomplir ma vocation, ce pour quoi j’étais suis faite.

dsc00004

La voix de la folie n’étant pas toujours de mon côté. J’ai décidé de rentrer en France reprendre une année d’étude. C’était un moyen rassurant de continuer sa vie plutôt que de tout quitter sans rien avoir : les peurs et les doutes m’empêchaient de me lancer pleinement dans une nouvelle activité. Et d’ailleurs, je n’arrivais pas à déterminer ce que je voulais vraiment faire. J’ai été ensuite embauchée dans une multinationale pétrolière. Mais une petite voix m’a crié “Hey, tu tiens toujours à ta liberté ?”. Je leur ai finalement dit non, mais suis repartie travailler sur un chantier en Nouvelle-Calédonie. Chantier, O mon beau chantier. J’ai encore plus travaillé, avait encore moins de temps pour moi, et étais encore plus en saturation avec ce rythme de vie.

Le destin a fait que mon contrat n’a pas été renouvelé. J’étais partagé entre “Ouai super, c’est génial, je vais enfin pouvoir monter ma boîte” et “Oh les #”###*! Ils doutent de mes capacités ou quoi, pourquoi ils ne veulent pas me garder”. En réalité, j’avais déjà décidé au plus profond de moi que j’allais changer de job dès que mon contrat serait fini. Je suis partie en Polynésie pour suivre mon amoureux de l’époque et ma vie allait complètement changer à ce moment-là.

Comment j’ai réussi à trouver le courage et la confiance en moi pour passer le cap ? Comment ai-je dépassé mes limites pour oser une vie différente ?

comment-jai-trouve-ma-vocation-2

Je me suis d’abord reconnectée à moi-même. Le 1e stage de développement personnel m’a fait changer ma vision des choses : oui, il existe une autre réalité. Petit à petit, j’ai changé mes habitudes pour installer le positif dans ma vie. En vivant des hauts et des bas, j’ai développé mes propres techniques pour remonter la pente facilement lorsque mon moral n’était pas au top. En devenant de plus en plus épanouie, cela était plus facile de savoir ce que je voulais et ne voulais plus dans ma vie. J’ai développé cette confiance en moi et en la vie qui permettent de savoir ce qui est bon pour nous ou pas. A force d’approfondir notre connaissance de nous-même, il est plus facile de comprendre, voir et sentir quel est notre chemin de vie et ce pour quoi nous sommes fait : notre vocation.


Télécharge gratuitement le guide “Les 3 étapes pour changer de vie”. : mes Conseils et Exercices pour redémarrer sur de bonnes bases et enclencher le changement dans ta vie.


Maintenant, je vis la vie que je veux. Je travaille pour moi dans des secteurs qui permettent d’exprimer ma créativité : l’art et le développement personnel. J’ai du temps pour moi et pour mon entourage et je peux faire toutes les activités sportives que j’aime. Je vis ma vie de manière paisible et sereine. Je ne connais pas la routine ennuyeuse, je rencontre toujours de nouvelles personnes, m’ouvre à apprendre davantage et vais vers de nouveaux chalenges.

comment-jai-trouve-ma-vocation-3

Sur le blog de La vie de mes rêves, j’ai décidé de partager avec vous mes expériences réussies, mais aussi les échecs qui m’ont permis de grandir et d’avancer. Je vois souvent des personnes perdues ou qui ne vivent pas de façon épanouie. Pourtant, je suis persuadée que tout le monde a la richesse et le potentiel en soi pour réussir à se trouver soi-même, changer de mode de vie et trouver sa mission de vie. Je souhaite vous pousser à l’action pour que vous réussissiez à vivre la vie que vous voulez car pour moi : Tout est possible. Ma plus grande joie est celle du moment où je vois vos visages s’ouvrir et vos sourires apparaître durant un stage ou une séance de coaching. C’est là que je vois que vous avez trouvé l’éclairage et la solution pour une vie plus heureuse et épanouie.

Qu’est-ce que vous devez faire maintenant ? Cliquez sur j’aime et partagez cet article. Puis, puis posez-moi toutes les questions que vous voulez dans les commentaires ci-dessous et donnez-moi votre avis : Qu’est-ce qui vous empêche de trouver votre vocation ? Quels sont vos blocages et vos peurs ?

Pour accéder à la formation « Objectif Vocation », clique ici.

Je répondrai à vos questions très prochainement.

Merci 🙂

9 réflexions au sujet de « Comment j’ai trouvé ma vocation »

  1. Bonjour Amandine et merci pour ce témoignage de ta vie ,comment trouver sa vocation ,sa mission de vie ?Merci paix amour et unité

  2. Merci Amandine pour ce partage, quand je regarde mon premier commentaire par rapport à ton stage que j’ai adhéré et maintenant ou j’en suis , je te dis un grand merci Amandine ce stage qui dépasse de loin les résultats que j’avais imaginé , merci de m’avoir fait redécouvrir qui j’étais réellement à l’intérieur , j’ai trouvé tant de réponses que je me posais depuis un long moment , et tu as croisé mon chemin tu a ouvert le livre de la vérité qui était enfouie au plus profond de moi , maintenant je sais qui je suis et ce pourquoi je suis ici, ma perception de la vie a changé à tous les niveaux , je ne suis plus le même car maintenant je suis , tous ça grâce à toi je t’en suis éternellement reconnaissant ❤. Merci d’avoir croisé mon chemin, Merci paix amour et unité ❤

    1. Merci à toi Patrice pour ton témoignage et ta gratitude. Je suis très heureuse d’avoir pu te guider. A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *